Le traitement de surface chimique, électrochimique et mécanique de l'inox

|La résistance à la corrosion de l’inox

Chaque seconde, près de 5 tonnes d’aciers sont transformées en oxyde de fer ! Cela montre l’importance du phénomène de corrosion pour l’industrie.

L’acier inoxydable ou inox possède la propriété remarquable d’être résistant à la corrosion. On dit d’un acier qu’il est inoxydable s’il contient au minimum 10,5% de chrome et au maximum 1,2% de carbone.

En se fixant préférentiellement au fer à la surface de l’acier, le chrome est le principal responsable de la résistance à la corrosion de l’acier inoxydable. Cette couche se forme naturellement à la surface de l’inox et est communémént appelée « couche passive ».

 

|Technochim, des traitements inox sur mesure

Pour restituer ou conserver les propriétés de la couche passive ou pour limiter les risques d’activation à certains endroits, il peut être nécessaire de réaliser différents traitements de surface.

Les traitements chimiques

- Dégraissage alcalin, dégraissage acide ou dégraissage par solvant

- Décapage fluonitrique

- Passivation à l'acide nitrique ou à l'acide citrique

- Dérouging


Les traitements électrochimiques  

- Polissage électrolytique, polissage électrochimique ou encore électropolissage


Les traitements mécaniques

- Micro-billage

- Polissage mécanique à différents grains

- Brossage