Inox - Polissage mécanique

|Egaliser les irrégularités de surface du métal

Le polissage mécanique a pour but d’égaliser les irrégularités de surface du métal. Le traitement comprend généralement deux étapes. La première étape consiste à polir grossièrement la surface avec des abrasifs. La seconde étape est travail de fintion avec un abrasif fin.

Le résultat de ce traitement complet est une diminution de la rugosité de la surface et son enrichissement en oxydes de fer et de chrome. Cependant, l’action mécanique de frottement par des abrasifs provoque non seulement des phénomènes d’oxydation superficielle, mais aussi des perturbations de la structure cristalline.

Il en résulte un état de surface hétérogène, physiquement et chimiquement mal défini, dont les propriétés sont différentes de celles de la masse du métal.

En bref, les traitements de polissage mécanique par abrasion produisent des surfaces extrêmement lisses, mais déformées et leurs applications sont restreintes aux surfaces planes.

En comparaison, une surface électropolie ne provoque pas de perturbations de la stucture du métal lié au travail mécanique.